Forum des carpistes corréziens

Ce forum est issu de la collaboration des membres du Robinson Carpe Club et du Club Carpe Nature Haute - Corrèze http://clubcarpecorreze.forumactif.org
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Derniers sujets
» où pécher en haute corrèze?
Dim 15 Mai - 19:48 par manu19

» Notre Pont Rouge!!!!
Mer 1 Juil - 17:31 par Tho HKF

» renseignement
Sam 9 Mai - 18:43 par matthieuneoz

» nouveau de seilhac
Sam 31 Jan - 20:11 par gaetan19

» Lac du causse (19)
Jeu 3 Avr - 23:06 par lionel t

» LES ACTIVITÉS DU RCC 19 EN 2014
Ven 24 Jan - 0:49 par bibi

» nouveau sur le forum
Mar 21 Jan - 20:37 par Mathieu6819

» Enduro de Neuvic
Sam 11 Jan - 14:47 par Benjamin19

» Présentation WHUFC
Dim 17 Nov - 20:07 par Mathieu6819

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)

Aller en bas 
AuteurMessage
patrick

avatar


MessageSujet: Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)   Dim 22 Aoû - 19:18

Chose promise , ....








Ca y est les billets sont achetés, et les dés sont jetés, depuis un bout de temps déjà le choix d’une destination fut réglé !
Ce sera pour un barrage du massif central, en Corrèze plus particulièrement bien que limitrophe avec le Cantal.
Dans ce pays magnifique où il reste tant à découvrir, où l’eau et les belles étendues sauvages sont omniprésentes, rivières, barrages, plan d’eau etc.
Pour Marco et moi, cette session se déroulera sur le grand barrage de Bort-les-Orgues. Une retenue de près de mille et cent hectares d’eau avec des profondeurs à vous faire jaunir de peur (110 mètres au barrage), des berges abrupts qui n’ont rien à enviées à celles de notre chère barrage de Vouglans.
Le barrage:





Ses fameuses berges qui ne nous auront à vrai dire pas accueillis les bras ouvert .En effet le barrage était quasiment à sa côte maximale et de ce fait il offrait qu’une infime possibilité pour se poster et pourtant il ne nous faut pas beaucoup de place pour nous poser, nous sommes rôdés pour ce genre de configuration et avons apporté avec nous le matériel nécessaire à ce type de pêche.
Biwys lite et surtout peut encombrant, tout deux autonome avec sont matériel, bateau et thermique plus électrique pour chacun et le nécessaire aux combats et à la mise au sec des poissons à savoir épuisettes, tapis. Ca peut paraître banal, mais parfois ce sont des objets qui ne sont pas nécessaire en doublon pour une session commune et un gain de place certain dans la voiture si on voyage à deux.




Attachez vos ceintures, le départ est imminent !
Le grand jour est arrivé, au petit matin le chargement de la voiture est presque terminé. Mince alors elle chargée tel le une mule. Les mains ne passent presque plus dans les passages de roues et la remorque se voie chargée des deux bateaux avec en prime du matériel dans chacun des deux.
Ca y est on décolle et met les voiles sur notre destination avec une volonté et une motivation de dingue et déjà les discutions vont bon train ainsi que les premières questions et angoisses sur ce géant, cette fabuleuse masse d’eau qu’est notre point de chute.
A vrais dire, ma seule inquiétude était portée sur le niveau du barrage car avant de partir sur ce dernier, j’ai pris contact avec une personne du crue même plusieurs , dont je remercie particulièrement pour leur sympathie, je remerciai aussi Hugo pour ses conseils.
Pour le reste j’étais plutôt confiant, la recherche de poisson sur une telle étendue est bien évidement toute la difficulté d’une telle pêche, mais ce n’est pas se qui me gênais le plus.
Les kilomètres défilent et malgré un itinéraires entrecoupé d’autoroutes et de longues et pénibles nationales et départementales …


Nous voici arrivé à bon Bort !


Le magnifique château de Val

, dans toute sa splendeur et dominant le lac de Bort .



Dans un premier temps nous cherchons notre carte de pêche et la carte IGN du lac, puis après un bon rafraichissement sur une terrasse à Bort-les-Orgues, l’aventure peut commencer !
Arrivé sur le lac ,très vite nous avons compris que le niveau n’avait pas baissé depuis mes dernières informations , mais tout vas très vite et après quelques minutes les bateaux sont chargés et c’est partis pour trouver un point de chute et se poser sur la zone de pêche de nuit du lac histoire d’avoir déjà un premier aperçus de ce dernier et se reposer avant de rentrer dans le vif du sujet et la suite des opérations .
Prospection rapide sur les deux kilomètres de zone de nuit avec un premier constat !
Il n’y a pas beaucoup de postes qui pourraient recevoir ne serait-ce qu’une personne avec une canne à pêche ! Sur la zone de nuit , seules deux places étaient prédisposées à nous recevoir et nous nous sommes arrêtés sur une d’entre elles se disant qu’il fallait absolument s’arrêter pour déjà passer la nuit et pourquoi pas tendre une ligne ou deux, ce que Marco à fait , histoire de sonder un peut le poste . Pour moi, l’important était déjà de se reposer et d’ouvrir les oreilles afin d’entendre si l’un ou l’autre poisson venait à briser le silence de la nuit en sautant.
Au petit matin le rapport fut très vite établie, rien n’a sauté, les détecteurs sont restées muet. Pas d’affolement, la partie ne fait que commencer. Je place mon rod-pod et prépare tranquillement mes lignes avec une ferme intention de faire hurler mes détecteurs !
Marco à déjà commencé à amorcer la veille très épars sèment, nous décidons d’insister un peut en réamorçant, bref ça pêche et après » une tonne » de brèmes sur le tapis, j’arrête de m’amuser avec mes micros flottantes et passe très vite la main avec de la 28mm et même de la double 28mm.
La journée suit sont court et après une agréable rencontre avec une personne des plus sympathique, (un grand merci à toi mon Pierrot pour ces moments de partage et de convivialité), il était temps de relancer les lignes pour la nuit, afin de regagner en confiance.
Seulement voilà, c’est à 20h00 précise que le premier poisson de la session viens nous rendre visite, il est vrais que ce dernier n’a pas réellement su se défendre ni mettre notre ami Marco en transe, mais c’était bel et bien une carpe et qui plus est, qui venait apporter avec elles, sont lot de satisfaction !


On n’est pas Capot !




Je dis toujours que le plus dure est de faire le premier poisson, et c’est souvent le cas, le plus important est de réfléchir et de mettre en place une stratégie nous permettant d’exploiter correctement le poste ! Après avoir comptabilisé le nombre de kilos balancé sur la zone et à quelle fréquence, il était donc question de gérer la suite de cet amorçage, chose pas facile surtout avec la densité de brème et de blanc présent sur le secteur !
Pas grave, on décide de continuer et de remettre la dose même si ça doit ralentir les touches, ça peut provoquer un rassemblement de poissons qui apparemment sont déjà très peut nombreux.
Les jours suivants ont étés calme, mis à part des brèmes rien d’autres venait troubler nos nuits !
Ces dernières étaient vraiment virulentes et nous empêchaient de pêcher correctement, le seul moyen était donc d’escher en tiger pour pêcher proprement. Heureusement que l’on avait ces dernières car sinon je ne sais pas comment la suite des évènements se serai passé.
Bref, il a fallut attendre quelques jours plus tard et quelques verres de Ricard pour à nouveau enregistrer un départ, qui se soldera par une casse du bas de ligne dans le bosquet à ma droite. On mettra ça sur le compte du Ricard, mais il est vrais que la canne était tendus dans 4 mètres en bordure de ces bosquets plutôt tenace, pas grave la nuit suit sont court et c’est au petit matin vers les 4 h00 que ma deuxième canne se met à dérouler comme une dingue !
Ni une ni deux le binôme enchaine les automatismes et on se retrouve en bateau à quelques dizaines de mètres de la bordure avec un poisson qui n’as pas très envi de rendre, en l’espace de quelques instant il s’est maintenant réfugié dans les bosquets sur la droite du poste, là où Marco pêchait. Le combat se déroule bien et aucunes de ses lignes fut levées, après quelques beaux rushes le poisson ce rend vaillamment dans l’épuisette, une belle miroire à la morphologie plutôt classique mais tout de même, l’on aperçoit les stigmates d’un poisson de rivière avec des impacts linéaire le long du corps et une queue bien développée et effilochée !
Au petit matin, la séance photo se déroule correctement et après une prise sous marine au moment de la relâcher, on retourne se reposer, à cet instant de la session, la confiance nous regagne et tout laissait présager une bonne suite sur ce poste qui nous aura tout de même offert deux poissons et un départ soldé par une casse.






Entre temps et grâce à notre amis Pierre, possédant un bateau avec un bon moteur de 50 chevaux
J’étais partis en sa compagnie visiter le lac à la recherche de postes plus prometteurs, mais en vain car le niveau avait même progressivement monté de quelques centimètres, certainement dû à la forte pluie dont nous avons eu droit durant les premiers jours de notre session. Donc pas vraiment plus de possibilités s’offraient à nous mis à part celle de se déplacer de quelques centaines de mètres plus haut sur un poste qui apparemment était aussi accessible en quatre roue motrice , comme un autre poste aussi plus loin en fond de lac tout aussi fréquenté en journée que ce dernier.
Une dernière alternative possible sur le lac aurait été de se poster plus près du barrage sous les conseils de notre chère Hugo mais cette option, nous ne l’avons pas prise, peut être à tord mais ne dis t’on pas qu’il est plus facile de refaire la session une fois à la maison ?


Un ciel de feu






Enfin, revenons sur la suite des évènements dans notre périple à Bort de ce géant …
C’est après une nuit bien calme et en pleine journée plus particulièrement à midi précise qu’une touche bien étrange sur mes cannes avec une ligne restée tendue à la suite d’une tirée plus vive que nos chères brèmes avaient pour habitude de nous infliger que je décide de ferrer !
A ma grande surprise et après deux coups de manivelle, je sens que la canne se courbe et que le poids du poisson exerce un aire plus familier et plus plaisant que ces brèmes qui à vrais dire commençaient à nous agacer plus sérieusement et surtout de nous empêcher de nous reposer la nuit malgré nos eschées dominante à la tiger.
« C’est un poisson, Marco c’est un poisson »que je disais ! On prend le bateau et on monte déçus, sous les yeux de notre ami Pierrot qui était venue nous voir comme à sont habitude vers cette heure là.
C’est une fois au dessus du poisson avec le bateau que ce dernier nous surprend avec de beaux rushs et au finale un combat bien plus excitant qu’au début.
Le poisson se rend finalement, une brève joie nous envahie ….




Oui ….une « brève » car il ne nous a pas pris longtemps de nous apercevoir qu’il s’agissait en fait du même poisson que Marco avait pris en tout début de session ce soir là à 20h00 !!!
Quelle stupéfaction de s’apercevoir de « cet exploit » de prendre dans 1100 hectares, deux fois le même poisson en quelques jours d’intervalle. Cette fois ci la belle s’était fait prendre à plus du double de la profondeur dont elle s’était fait prendre, plus précisément à 12métres de profondeur.
Nous en tirerons la conclusion que le nombre de poissons sur le poste était vraiment peut élevé, malgré une stratégie d’amorçage pyramidale et allant jusqu’à la mort du coup pour pêcher quasiment en micro spots vue la petite quantité de noix tigré que nous avions.
Si c’était à refaire nous aurions probablement échangés nos kilos de bouillettes contre des kilos de tigers mais comme je l’ai dis plusieurs fois, « avec des si on refait le monde ! »
La fin de session fût sans trop de surprises à vrais dire !



En attendant les runs...

.................................................................




.........................................................................................................................................................


L’absence de touche et la fatigue aura eu raison de nous au bout de ces 8jours , nous avions décidés de remballer et de partir de ce poste pour se diriger complètement sur un autre barrage situé non loin de ce dernier , histoire de voir autre chose et de découvrir encore plus le pays , mais à la vue du niveau et de la complexité d’ accès avec un véhicule encore bien trop chargé nous avons repris le chemin du retour avec dans l’esprit un sentiment que notre session quelques peut écourté nous aura fait découvrir un lieux magnifique qui mérite une prochaine fois notre venue avec cette fois un niveau de l’eau bien plus bas , histoire de pouvoir mieux exploiter l’immensité de ce fabuleux réservoir de plaisir qu’est Bort !





Le voyage est terminé, l’atterrissage s’est bien passé, les commandants de Bort vous souhaitent un agréable moment en visionnant la diapo « d’un séjour à Bort d’un géant ».





Un grand merci à ceux qui nous contactés durant notre séjour , merci à Dede , Mattes , Hugo, Roger et tous ceux que nous avons oublier et milles excuses à ceux qui n'ont pas pu nous joindre quand nos téléphones étaient éteint ou en manque de batteries .Je termine par une grosse pensée pour notre ami Pierrot et sa belle petite famille . Nous nous reverrons certainement , et qui sait peut être un jour lors d'une session dans le Poitou

Texte by E.Patrick
Photos by Marco & patrick
Diapo by S.Marco

<FONT face="Comic Sans Ms"><FONT color=green><A href="http://vimeo.com/user2288072" target=_blank>

Bort Les Orgues CarpeAlsace 2010 from
Revenir en haut Aller en bas
patrick

avatar


MessageSujet: Re: Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)   Dim 22 Aoû - 19:22

J'ai pas réussi à copier le diapo , pour ceux qui veulent le voir , il est visible sur le forum CarpeAlsace.com , au bout du récit et même sans devoir s'inscrire , merci @ bientôt tout le monde

Pardon , voilà le liens :

http://vimeo.com/14339227
Revenir en haut Aller en bas
Gaël Tournet

avatar


MessageSujet: Re: Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)   Dim 22 Aoû - 20:31

Salut Patrick,

merci de partager avec nous et de fort belle manière ta session de pêche.

Merci à toi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
mathieu

avatar


MessageSujet: Re: Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)   Dim 22 Aoû - 21:25

Salut Patrick,
Merci beaucoup de nous avoir fait partager ce récit.

Les carpes de Bort sont vraiment curieuses! Je vois que vous avez pris 2 fois le même poisson dans la même session (sur un lac de 1400ha!!!). Or la même chose nous est déjà arrivée à 2 reprises (soit 4 prises du même poisson en 2 sessions):

http://clubcarpecorreze.forumactif.org/le-periple-2009-de-mathieu-f9/et-c-est-parti-pour-7mois-t62-105.htm#1469

Très surprenant! On pensais que notre poisson était très très affamé mais visiblement ce n'est pas le seul...


_________________
Mathieu NEYRAT

http://www.bouillette-maison.fr
Revenir en haut Aller en bas
patrick

avatar


MessageSujet: Re: Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)   Dim 22 Aoû - 21:37

En effet c'est vraiment surprenant , c'est un mystère propre à ce barrage peut être, qu'il serait passionnant d'essayer de résoudre

Il s'agit peut être de poissons résidents ...
Revenir en haut Aller en bas
stephane19

avatar


MessageSujet: Re: Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)   Lun 23 Aoû - 11:43

Un beau récit qui mais en valeur se beau barrage agrément de jolie photo.
@+
Revenir en haut Aller en bas
Admin Fabrice
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)   Mar 24 Aoû - 19:45

Merci de nous faire partager ces bons moments au bort de l'eau.

le diapo est magnifique!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
patrick

avatar


MessageSujet: Re: Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)   Mer 25 Aoû - 0:23

Merci à vous , ça fait plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Couturas Stéphane

avatar


MessageSujet: Re: Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)   Mer 25 Aoû - 18:29

Merci Patrick,

beau récit, belle session, beau partage, belle photo, des valeurs, bref, tout ce qu'on aime.

A +
Revenir en haut Aller en bas
Alex C

avatar


MessageSujet: Re: Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)   Jeu 26 Aoû - 6:48

Voilà un récit bien sympa cheers Merci à toi de partager sa avec nous.
@+
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)   Ven 27 Aoû - 12:39

Très beau récit et magnifiques photos!

A bientôt au bort de l'eau!

_________________
Vive les carpes et le swing Manouche!!!!!!!
- Le site du club : http://clubcarpecorreze.free.fr (changement d'adresse)
- Le site de l'AAPPMA : http://aappma.ussel.free.fr/
- Mon club de hand : http://tullehandball.free.fr/
- Mon site perso : http://guillaumelancon.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Michael MALLET

avatar


MessageSujet: Re: Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)   Ven 27 Aoû - 13:37

beau recit et de belles photos , j'ai mis un moment pour comprendre l'attitude des carpes de bort et la maniere de les abordées . j'ai une chance et c'est celle d'habiter non loin de ce barrage et donc de pouvoir me rendre la bas tres souvent et de souvent le pecher . beaucoup s'y rendent avec l'espoire d'y faire un carton mais il en est rien , beaucoup amorçent en grande quantité mais a par fixé les bancs de breme et de petite carpe c'est tout ce que ça fait , pour cibler une carpe sedentaire qui depasse toujours les 15 kilos , il faut d'abord avoir recolter des infos sur des gros poissons qui se sont pris a un tel ou un tel endroit et pecher ce secteur , toutes les carpes de 25 + que j'ai vue en photos on etaient prise au spot sur des secteur tres precis , on a pu voir il y a quelques mois dans carpe scene collector une carpe de 27 kilos pris sur une certaine partie du barrage ... et c'est logique on diminue le nombre de bouillette ou autre sur le spot et on augmente ses chance de prendre le poisson qui traine dans les environs c'est mathematique , certains ne seront pas de mon avis mais c'est comme ça , je considere que si on sait qu'il y a du poisson dans le secteur nul besoins de mettre a l'eau des kilos et des kilos de bouillette sauf si on veut fixé du petit poisson ce qui ne m'interresse pas , je conseil pour ceux qui vont a bort de mettre 200 gr a 500 gr d'appat sur chaque canne , c'est ce que je fais et ça me reussi pas mal depuis que je le peche . Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue à Bort ...(récit de pêche C.A)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienvenue à Fantomette...
» déverssement de fuel a bort les orgues
» Bienvenue à Lucas:
» Bienvenue dans notre Sibérie française !
» Bienvenue parmi nous.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des carpistes corréziens :: Récit de pêche :: Le résultat de vos sessions-
Sauter vers: