Forum des carpistes corréziens

Ce forum est issu de la collaboration des membres du Robinson Carpe Club et du Club Carpe Nature Haute - Corrèze clubcarpecorreze.forumactif.org
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Mai 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Derniers sujets
» où pécher en haute corrèze?
Dim 15 Mai - 19:48 par manu19

» Notre Pont Rouge!!!!
Mer 1 Juil - 17:31 par Tho HKF

» renseignement
Sam 9 Mai - 18:43 par matthieuneoz

» nouveau de seilhac
Sam 31 Jan - 20:11 par gaetan19

» Lac du causse (19)
Jeu 3 Avr - 23:06 par lionel t

» LES ACTIVITÉS DU RCC 19 EN 2014
Ven 24 Jan - 0:49 par bibi

» nouveau sur le forum
Mar 21 Jan - 20:37 par Mathieu6819

» Enduro de Neuvic
Sam 11 Jan - 14:47 par Benjamin19

» Présentation WHUFC
Dim 17 Nov - 20:07 par Mathieu6819

Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Partagez | 
 

 Empoissonnement, Aucun Empoissonnement ou Reproduction Naturelle ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Couturas Stéphane

avatar


MessageSujet: Empoissonnement, Aucun Empoissonnement ou Reproduction Naturelle ?   Jeu 11 Fév - 12:59

Bonjour à tous,

tout est dans le titre, j'aurais aimé avoir vos différents avis sur la manière selon vous, la plus optimum de développer et d'entretenir nos cheptels de carpes sur le département de la corrèze :

. la première solution possible, est de développer une politique d'empoissonnement régulière (sur plusieurs années), de carpes sur certains barrages ou rivières précises. Les avantages de cette solution sont le fait de savoir précisemment ceux qui a été mis dans le barrage, et ensuite de pouvoir comparer le nombre croissant ou décroissant de prises, l'évolution des poids.
Les limites selon moi, sont sur l'origine des poissons et leur mixité avec la population résidente qui peut être plus ou moins bonne. Le risque également d'importer des maladies nouvelles, le risque aussi de sur-empoissonner le barrage entraînant ainsi une chute des poids. Quand s'arrêter d'empoissonner ? quand recommencer ?

. la deuxième solution possible, est l'état naturel. A savoir de ne pas empoissonner du tout et laissé la nature faire. Les avantages sont d'avoir une population de carpes résidentes réellement sauvages et originaires du barrage, qui développerait ces propres spécificités (écaillage, comportement). Autre avantage, le fait de suivre l'évolution des poids sans l'intervention de l'homme et de découvrir le potentiel du milieu, par exemple une carpe de 20 kg qui serait normalement originaire du lac et non une hypothèse d'un poisson déjà gros, transféré d'un autre barrage... On pourrait dire ainsi de manière précise tel eau fournit des gros sujets, tel autre beaucoup moins.
Les limites, sont le risque de forte mortalité qui peuvent à tout moment impacter le cheptel, l'impossibilité de mesurer précisement la population en place, lorsqu'il y a des mauvaises années en nombre de prises, est ce la baisse du cheptel ou les conditions climatiques ? Le hasard prenant ainsi toute sa place.

. la troisième solution, est favoriser la reproduction naturelle des carpes. Les avantages sont d'avoir des poissons nés et se développant sur leurs eaux originelles, avantage durable également avec un milieu qui s'autogérerait, également on limiterait les risques de maladies venant d'autres populations, on saurait le potentiel de grossissement précis des carpes sur cette eau.
Les limites sont le risque d'explosion des populations avec une baisse du poids, la difficulté administrative et technique (convention EDF sur les Marnages, frayère à créer,...), un risque également de manque de mélange entre les espèces de carpes, si il y a des communes on n'aura que des communes en prises et inversement.

Personnellement, je suis pour la troisième solution, avec le recul, je préfère prendre une carpe sauvage de 10 kg qui a grandi sur son barrage, qu'une mémère de 20 kg qui a été transféré sur plusieurs eaux et sur lesquels courent les rumeurs les plus folles. L'idée d'un milieu qui s'autogérerait me plaisant fortement.

A vous pour vos avis ou autres solutions.

L'important étant de débattre.
Revenir en haut Aller en bas
mathieu19

avatar


MessageSujet: Re: Empoissonnement, Aucun Empoissonnement ou Reproduction Naturelle ?   Jeu 11 Fév - 17:17

je serai du même avis que toi stéphane je partirai pour la 3ème solution
Revenir en haut Aller en bas
mathieu

avatar


MessageSujet: Re: Empoissonnement, Aucun Empoissonnement ou Reproduction Naturelle ?   Jeu 11 Fév - 19:55

Je ne vois pas trop la différence entre la 2ème et la 3ème solution. La seule solution pour favoriser la reproduction serait d'avoir un accord avec EDF qui maintiendrait le niveau des barrages pendant 2 mois!!! Et la c'est vraiment pas gagner.

Pour moi la première solution serait intéressante mais uniquement dans quelques barages afin d'avoir des lieux de pêche qui pourraient satisfaire les pêcheurs en manque de départ et également concurrencer les privés. Cette solution pourrait s'appliquer sur les barrages (ou plutot étang) les plus accessibles.

Pour les barrages sauvages (une grande partie en corrèze), je suis plutot contre un alevinage. Effectivement favoriser la reproduction serait une bonne solution mais comme je l'ai dit avec EDF ça ne sera pas facile.

_________________
Mathieu NEYRAT

http://www.bouillette-maison.fr
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Empoissonnement, Aucun Empoissonnement ou Reproduction Naturelle ?   Jeu 11 Fév - 23:14

Perso, je pense que chaque barrage mérite réflexion pour l'empoissonnement. faut t-il ou pas dépend de chacun et de la population actuelle.
Pour ce qui concerne la fraie, c'est pareil chacun dispose de prédisposition.
Je pense qu'il serait intéressant de faire un état des lieux par barrage en se disant, est ce qu'il y a reproduction? Est ce qu'elle suffit à garantir un bon développement à long terme? bonne pyramide des âges, état de la population? si elle est veillissante? etc.
En gros pourquoi ce barrage a t-il besoin d'un empoissonnement, combien et pourquoi? Qu'est ce l'on veut en faire?

En ce qui concerne les conventions avec EDF pour éviter les marnages, ça me parait très difficile pour eux.
Pour la mise en place de frayères en dur, il y a des exemples en Corrèze comme celle qui a été créé à Treignac pour le brochet. Elle doit être également fonctionnelle pour les carpes. Est ce que quelques a vu les carpes ou autres frayer dedans? Ce genre de frayère permet de palier au problème des marnages en garantissant un niveau constant dans un genre de petit étang noyé dans le barrage et qui se rempli lors des hautes eaux mais surtout qui ne se vide pas.
D'autres projets de ce type incluant toutes les espèces, peuvent voir le jour sur nos barrages.

Temporairement, il est également possible d'installer des frayères artificielles. dans le genre suivant :
http://www.maisondelapeche.be/Fr/Implantation-de-frayeres-artificielles-sur-les-Lacs-de-l-Eau-d-Heure_39_3.html
Nous en avons une dizaine à l'AAPPMA d'Ussel.
Lors de la remise en eau des Chaumettes, nous les avions installées. Je n'ai pas pu vérifié leur efficacité. En effet, le manque d'accessibilité et surtout de disponibilité ne nous a pas permis de faire un suivi correct. Pour bien faire, il faut passer mini tous les deux jours pour voir si tout se passe bien!
Les variations d'eau, les crues etc peuvent rapidement anéantir des heures d'effort pour l'installation de ces frayères.

Il y a aussi une réflexion à mener sur alevinage et alevinage! Mettre des carpes oui, mais pas n'importe lesquelles!! Il faut bien voir d'ou elles viennent et comment elles ont grandi.

Ensuite, il y a les alevinages non maîtriser. Par exemple, il y a les problèmes de certain alevinage! Un gestionnaire d'étang peut disposer d'un plan d'eau plein de carpes ou carpeaux et qui peut le jour de la vidange se dire!! Qu'est ce que l'on en fait? Souvent la solution et de lacher ce nouveau cheptel dans le barrage d'à coté! Ce cheptel peut être composé de poisson qui n'auront aucune chance de se développer correctement car les carpes n'ont pas eu les conditions nécessaire pour leur démarrage. Il n'est pas rare de trouver en Corrèze des poissons de 10 ans pour 2kg et même moins!!! C'est le cas pour de nombreux petits plans d'eau!
Il y a aussi les ruptures de plans d'eau, les vidanges qui se passent mal etc. qui conduisent à des empoissonnements sauvages!
En fait, on sait pas ce qui atterie dans nos barrages, c'est ce qu'il faudrait arriver également à gérer...

_________________
Vive les carpes et le swing Manouche!!!!!!!
- Le site du club : http://clubcarpecorreze.free.fr (changement d'adresse)
- Le site de l'AAPPMA : http://aappma.ussel.free.fr/
- Mon club de hand : http://tullehandball.free.fr/
- Mon site perso : http://guillaumelancon.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Couturas Stéphane

avatar


MessageSujet: Re: Empoissonnement, Aucun Empoissonnement ou Reproduction Naturelle ?   Ven 12 Fév - 10:48

Pour Mathieu, la différence entre la deuxième et troisième solution, est l'intervention humaine. Pour favoriser la reproduction naturelle, il faut de l'investissement matériel et des négociations administratives (convention avec EDF, frayère à implanter ex de Guillaume, implantation de roseau,...)

Concernant, la concurence des privés, elle me semble difficile à faire sur les barrages (manque d'accessibilité, étendue d'eau,...). Il faudrait ouvrir un étang ou un lac que la fédération gère (séchemailles,..) , or actuellement, ils sont presque tous classés en première catégorie (2 cannes) et aucune volonté de développer la carpe ou le no kill.

Enfin, j'aime bien la solution de Guillaume de faire un état des lieux par barrage, état des moyens et objectifs à fxer.
Pour info, j'avais demandé l'année dernière à la fédération de faire cette étude par des techniciens sur le barrage de Viam, je n'ai pas eu de retour.
Revenir en haut Aller en bas
Gaël Tournet

avatar


MessageSujet: Re: Empoissonnement, Aucun Empoissonnement ou Reproduction Naturelle ?   Ven 12 Fév - 17:46

Je suis aussi pour donner sa chance au cheptel "originel" du barrage et de prendre d'étudier chaque barrage un à un afin d'estimer les besoins (soit dit en passant, on aura toujours du mal à connaitre le cheptel à moins d'y passer des années ou d'attendre qu'il soit vidé).

Je pense que certains barrages ont besoin d'apport d'un autre type de poisson. Je ne suis pas contre soulever de temps en temps un poisson de 15 kg qui a bien grossi au milieu d'autre de 10 kg maxi qui ont déjà atteint leur poids maxi.

Quand on parle du cheptel de souche et si on veut être puriste à 100 % à ce moment là on ne s'interresserait qu'aux communes de 5 kg de la Dordogne qui on déjà grossi leur aise et on n'aurait en horreur toutes les carpes miroirs... Tout ca pour dire que la main de l'homme a déjà modifié les cheptels et je ne vois pas pourquoi on devrait faire ce qui pour moi est un retour en arrière en stopper toute introduction de carpe qui ne serait pas d'un morphologie longue et de variété commune...

Du fait, je suis pour ta proposition 1 qui serait d'introduire régulièrement quelques poissons de taille modeste (1 à 2 kg maxi) mais qui ont été selectionnées pour leur capacité de grossissement. Le but n'est pas de gonfler un cheptel afin de faire du site un cirque à boeuf mais pour avoir quelques belles surprises au cours d'une année de pêche.
Revenir en haut Aller en bas
maxime charlot

avatar


MessageSujet: Re: Empoissonnement, Aucun Empoissonnement ou Reproduction Naturelle ?   Mer 24 Fév - 21:51

Bonsoir à tous, je suis d'accord sur l'empossoinement, en revanche il est tré important que les poissons introduits soient d souches sélectionnées. Nous allons pouvoir observer les diférents résultats, notament au nieau de la sélection car nous avons deux bons exemples récents d'introducton ces deux dernières années. A première vu, les carpes introduites à Viam semblent assez agées, leur potntiel de croissance dans le lac semble assez faible, en revanche, pour Marcillac, les carpes seraient le fruit d'une sélection, nous veront donc la différence dans quelques années. Le fait que la reprodutin naturelle soit faible voir nulle n'est pas nécessairement un problème si quelques introductions se font. En effet, le no kill pourrait vite devenir problématque si les populations se reproduisaient naturelement, la surpopulation et la dégénéréscence feraient leurs apparition et laà c'est difficilement gérable.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Empoissonnement, Aucun Empoissonnement ou Reproduction Naturelle ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Empoissonnement, Aucun Empoissonnement ou Reproduction Naturelle ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» questions gestion.
» empoissonnement brochets
» empoissonnement black bass
» empoissonnement en black-bass
» Ré-empoissonnement de nos rivières!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des carpistes corréziens :: Divers :: Blablabla-
Sauter vers: